Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interprète

Besoin d'un interprète sur place pour vous assister dans vos démarches ?

Laissez un commentaire.

Recherche

Articles Récents

11 septembre 2007 2 11 /09 /septembre /2007 00:18

100-0273.jpgLa tour se trouve en plein cœur de Berlin, sur la mythique Alexanderplatz, dans le quartier de Mitte. Érigée en 1969 par le gouvernement de la RDA comme un important poste d’émission, elle ne tarde pas à devenir le symbole politique du régime. Sa construction aura nécessité presque quatre ans et demi. Elle prend pour modèle la tour de télévision de l’ouest capitaliste, celle de Stuttgart (alors la première au monde à être aussi moderne). Après la réunification allemande de 1990, la tour de la télévision de Berlin ne perd aucunement de son attrait et constitue, avec son million de visiteurs annuels, l’un des lieux les plus visités de Berlin. La Fernsehturm est une tour émettrice de radio et de télévision. Aujourd’hui, Radio France Internationale (RFI) est la seule radio française à émettre depuis la tour avec d’autres radios allemandes.    

 

Bien plus haut que celui de la tour Eiffel (324 mètres avec son antenne), son sommet culmine à 368 mètres ce qui permet d’apercevoir l’édifice depuis de nombreux quartiers de la capitale. Le visiteur, qui aura pris le soin de descendre à la station de métro Alexanderplatz, peut s’offrir le plaisir de monter jusqu’à la boule rotative pour boire un verre dans le café panoramique tout en admirant la ville. Il peut aussi décider de déguster les spécialités culinaires du restaurant gastronomique, et ce à 207 mètres du sol.  

 

Que le touriste ne s’étonne pas des formes architecturales modernes des bâtiments entourant la tour. Pour les besoins de la construction centrale, l’ancien tracé urbain des alentours, datant du Moyen-Âge, a presque été entièrement détruit. Il en a résulté l’édification de bâtiments au style de la fin des années soixante, à la beauté quelque peu douteuse. Un contraste déroutant si l’on considère la Marienkirche, la Nikolaikirche (et son quartier le Nikolaiviertel), deux églises datant du 13e siècle, ou le rote Rathaus (Hôtel de ville rouge) qui peinent à rappeler que l’endroit fut jadis le centre historique de Berlin.
 

100-0282.jpgNikolaikirche (Eglise Nikolai)

 

 

100-0284.jpgNikolaiviertel (quartier Nikolai)


100-0296.jpgRotes Rathaus (Hôtel de ville rouge)


100-0278.jpgAux abords de la tour...

Partager cet article

Repost 0

commentaires