Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interprète

Besoin d'un interprète sur place pour vous assister dans vos démarches ?

Laissez un commentaire.

Recherche

Articles Récents

9 juin 2008 1 09 /06 /juin /2008 14:27

 

 


Dans le Treptower Park, il fait bon flâner. Il se situe dans le quartier de Treptow-Köpenick au sud-est de Berlin. La Spree, célèbre fleuve berlinois, s'écoule tout au long de sa surface, donnant au lieu une allure de station balnéaire, en moins chic, cela va sans dire. C'est de 1876 à 1888 qu'il est  créé et aménagé par le paysagiste municipal Gustav Meyer. Avec sa superficie de 88,2 hectares, c'est l'un des parcs les plus spacieux de Berlin. Au loin, quelques fumées d'usine rappellent qu'on est à l'est. Mais pas seulement. Un monument soviétique, érigé en 1949 en hommage aux soldats de l'armée rouge morts pendant la Seconde Guerre mondiale, en impose par ses dimensions monumentales et son faste militaire.

 

 

Monument soviétique


Mais revenons à ce lieu de villégiature, propice au repos et à la réflexion. De l'herbe à perte de vue, des kiosques en tous genres, un port, un restaurant allemand Haus Zenner avec son Biergarten, un Burger King, des sentiers abrités par une végétation luxuriante et, jurant avec le reste du décor, un parc d'attractions abandonné dans un piteux état. Une roue géante, un grand huit, des petits trains, des dinosaures en plastique, un manège en forme de tasses géantes, des bâtiments désertés, des ruines d'appareils divers, des caisses éventrées, c'est tout cela que le parc d'attractions présente comme paysage post-cataclysmique où la nature semble avoir repris ses droits.

 

Propriété privée, défense d'entrée
 

Le Kulturpark Plänterwald est créé en 1969 en plein territoire de la RDA. Il s'étend sur 29,5 hectares de terrain, ce qui en fait le seul parc d'attractions de Berlin. Il aura le mérite de survivre à la chute du mur jusqu'en 2001 avant de faire faillite malgré les    400 000 visiteurs de cette année-là. En 2002, Norbert Witte, l'exploitant du parc, prend la fuite vers le Pérou avec quelques attractions, espérant faire fortune en ouvrant un autre parc à Lima. Il reviendra à Berlin deux ans pus tard avec une attraction « tapis volant » chargée de 120 kg de cocaïne, ce qui lui vaudra d'être condamné.

Si on longe la Spree en direction de Kreuzberg, on peut admirer l'oeuvre d'art Molecule Man de Jonathan Borofsky, sculpteur américain. Implantée à même la rivière en 1999, elle se dresse à une hauteur de 30 m, symbolisant la réunion de Kreuzberg, Treptow et Friedrichshain, quartier qui jouxte la rive d'en face. En continuant, on peut aussi apercevoir l'Oberbaumbrücke, pont qui séparait l'est de l'ouest de Berlin. L'endroit vaut réellement le détour, les bâtiments aux abords de la Spree se découpant sur un paysage fluvial majestueux.

 

 

 

Molecule Man

 

 

 

 

Le pont Oberbaumbrücke au loin avec le bâtiment de verre Universal Music sur la droite et la Fernsehturm (tour de la télévision) au fond

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires